Urbain dubois Gastronome Cuisinier

Dubois (Urbain)

La Nouvelle Cuisine bourgeoise pour la ville et pour la campagne

Dubois (urbain)
Dubois (Urbain) - Urbain Dubois, gastronome, cuisinier

Crédit photo : Gallica

Urbain Dubois

Cuisinier français né à Trets en 1818.
Il fait son apprentissage dans les cuisines de la famille Rothschild, rendues célèbres par Carême. Il entre ensuite au "Café Anglais" sous les ordres de Dugléré, puis chez "Tortoni" et au "Rocher de Cancale".
Mais c'est essentiellement à l'étranger que se déroulera sa carrière. D'abord en Russie chez le prince Orloff et en Allemagne où il est chef des cuisines de Guillaume Ier avec Emile Bernard qui avait été au service de Napoléon III.
Urbain Dubois est un spécialiste du décors et il aime particulièrement les présentations sur socle. Il est aussi un défenseur du service "à la russe" où les mets sont présentés coupés contrairement au service "à la française". Il meurt à Nice, le 14 mars 1901.

L'oeuvre

Il est célèbre grâce à son oeuvre écrite :
"la Cuisine classique" (1856) écrit en collaboration avec Emile Bernard
"la Cuisine de tous les pays" (1868)
"la Cuisine artistique" (1870)
"l'Ecole des cuisinières" (1876)
"la Nouvelle Cuisine bourgeoise pour la ville et pour la campagne" (1878)
"le Grand Livre des pâtissiers et des confiseurs" (1883)
"la Cuisine d'aujourd'hui" (1889)
"la Pâtisserie d'aujourd'hui" (1894)

Voir aussi

Gouffé (Jules) littérature
Gouffé (Jules)

Le livre de cuisine

Carême (Marie Antoine dit Antonin) littérature
Carême (Marie Antoine dit Antonin)

Le maître d’hôtel français - Le pâtissier royal parisien - L'art de la cuisine au XIX ème siècle

Montagné (Prosper) littérature
Montagné (Prosper)

Larousse Gastronomique - Edition 1938

Escoffier (Auguste) littérature
Escoffier (Auguste)

Guide culinaire - Aide mémoire culinaire - Le riz