Cinéma Film Vatel Depardieu Roland joffé

Vatel

Comédie dramatique de Roland Joffé - 2000

Vatel
Vatel - cinéma, film, Vatel, Depardieu, Roland Joffé

Avec : Gérard Depardieu, Uma Thurman, Tim Roth, Timothy Spall, Julian Glover, Julian Sands, Murray Lachlan Young, Hywel Bennett, Richard Griffiths, Arielle Dombasle...
Durée : 1h57
Sorti en salle en France le 10 mai 2000

Synopsis

Château du Prince de Condé, près de Chantilly,10 avril 1671. François Vatel est l'intendant fidèle et dévoué d'un Prince de Condé fie, mais vieillissant et ruiné; il cherche à regagner les faveurs du roi Louis XIV, en commandant son armée. Pour l'occasion, Condé remet la destinée de sa maison entre les mains de Vatel, lui intimant la lourde charge de recevoir toute la cour de Versailles. Car Vatel est un personnage intransigeant et courageux, ne supportant pas la moindre faiblesse. Mais il est séduit par Anne de Montausier et commence à perdre la maîtrise de lui-même dans un jeu de cour où il n'est pas à son aise.

La scénariste Jeanne Labrune (la réalisatrice de Si je t'aime prend garde à toi) s'est intéressée au personnage de Vatel après avoir lu une lettre de Madame de Sévigné relatant son suicide. Souhaitant au départ mettre en scène elle-même le scénario, elle y a travaillé pendant près de huit ans, effectuant de nombreuses recherches afin de s'imprégner de la langue et des formules de l'époque. Ce scénario aux plusieurs prix ne pouvait qu'attirer le fin gastronome Depardieu. Uma Thurman avait elle tourné 11 ans aupravant Les Liaisons dangereuses. Cette histoire vraie narre les derniers jours avant que Vatel ne soit appelé à Versailles, loin de sa période chez Fouquet (lorsqu'il était ministre des finances du Roi)

Le scénario, racheté par Alain Goldman, a été confié au réalisateur britannique Roland Joffé qui avait précédemment émis l'envie de le mettre en scène. Roland Joffé a réalisé de nombreux films dont, La Déchirure, la Palme d'or Mission (1986) - avec Robert de Niro et Jeremy Irons (membre du Jury cette année) -, La Cité de la Joie (1992) avec Patrick Swaize, Les amants du nouveau monde (1995) avec Demi Moore et Gary Oldman et Goodbye Lovers (1997), déjà présenté hors-compétition à Cannes. En faisant l'Ouverture de ce prestigieux Festival, Vatel s'offre un beau coup marketing, malgré les rumeurs un peu froides entourant ce film d'une autre époque. Artistiquement, Joffé a fait appel aux meilleurs, et notamment le célèbre Ennio Morricone pour la musique. Le producteur Alain Goldman avait déjà travaillé avec Depardieu (1492), avant de produire Casino, plusieurs flops français (XXL, Bimboland, En Plein coeur) et cette année, le nouveau Kassovitz. Impressionnante, la production (anglophone) a nécessité près de 400 personnes sur les décors (construits par Jean Rabasse, qui a travaillé avec Jeunet et Caro), les effets spéciaux et la cuisine. De la cuisine pour 3 banquets somptueux, symbole d'un art de vivre et d'un gachis digne de notre époque.

Mon avis: Un navet de première ! Mal raconté, mal joué

Bande annonce

Voir aussi

Garçon ! cinéma
Garçon !

Comédie de Claude Sautet.

The big night cinéma
The big night

Comédie dramatique de Stanley Tucci (USA) - 1996

Le monde selon Monsanto cinéma
Le monde selon Monsanto

Film documentaire de Marie-Monique Robin.

Le festin chinois cinéma
Le festin chinois

Comédie de Tsui Hark (Hong Kong) Kung-Fu culinaire

Patsou le niffleur gourmand recette
Patsou le niffleur gourmand

Pain brioché à la cannelle comme dans la boulangerie de Jacob...